se culturer

pour mieux pécho.

#1 BIEN SE CULTURER : LES FILMS DE KUNG-FU.

Avant que je parte pécho de la femme sur les plages de Besançon, je tenais à écrire cet article pour te parler de quelque chose d’ESSENTIEL, oui ESSENTIABLE. Je veux bien sûr parler de la CULTURE. « A quoi ça sert de se culturer ? » me diront les ke-plou habituels du blog. C’est pourtant évident. Les femmes, elles aiment les mecs qui ont en dans la caboche, les mecs qui savent ce que le mot « anticonstitutionnel » signifie. Autrement dit, pas un ke-plou analphabète qui n’arrive même pas à compter jusqu’à 13 et qui croit encore que Madrid c’est la capitale de l’Espagne (pour les inculturés, c’est Barcelone).

Aux ke-plou kékés qui doutent encore, je leur dirai deux choses. La première, c’est de regarder Julien Lepiers ou Mac Lessgy. Les mecs, ils ne se sont pas pécho voilà les meufs par hasard, ils ont la CULTURE. It’s not the hasardly, ok man ? La deuxième chose, c’est qu’ils aillent se faire foutre. Bref.

Aujourd’hui, je vais te parler d’une culture bien particulière : la culture CINÉMATOGRAPHE, le fameux neuvième art. Marcel (que je présente ici) m’a demandé un jour : « Jean-Raoul, en tant qu’expert de la séduction, quels films regarder pour pécho ? ». Je lui ai alors répondu qu’il avait bien fait de venir me voir et que j’allais lui répondre, moyennant un chèque de 300 euros. Pour toi neuneu, c’est gratuit.

Retiens UNE SEULE CHOSE. Les films à voir, ce sont les films de Kung-fu. POINT. Rien d’autre. Pourquoi ? Parce que les femmes, elles aiment les mecs qui ont en dans le pantalon, les mecs qui ont de la virilité, pas les chochottes avec du poil aux fesses qui mattent « Coup de foudre à Nothing mes couilles ». Elles kiffent les mecs qui regardent les films où il y a du combat, les mecs qui savent se défendre lors d’une guerre mondiale. Tu crois que le ke-plou qui ne regarde que des films pour gonzesses, il va réussir à survivre à une guerre mondiale ? La réponse : NON putain !

Il y a un autre intérêt à matter des films de Kung-fu. Quand tu bosses en entreprise, tu as bien dû voir que tout le monde RESPECTE le mec qui matte des films de Kung-Fu. Tout le monde baisse les yeux devant ce mec là. C’est un fait avérté (tu comprends ce mot ? Si non, va t’acheter un dico ke-plou).

Un exemple. Je connais très bien l’univers de l’entreprise, puisqu’avant de travailler à la boucherie, j’étais PDG de Coca-Coula. Un jour, mon boss me convoqua dans son bureau pour me demander quel genre de film je regardais. Je lui répondis que pour moi, s’il n’y avait pas Steven Seagal ou Chuck Norris dedans, c’était un truc pour les gonzesses ou les ke-plou de la campagne. J’ai alors senti dans son regard toute l’admiration, et je peux te dire que si j’avais été une meuf à ce moment là, il m’aurait sauté dessus. OUI, DESSUS ! Deux jours plus tard, j’obtenais une promotion, devenant ainsi PDG de PDG, et mon salaire fût multiplié par 15. Encore des doutes ?

Alors oui bien sûr, tu vas me dire : « Jean-Raoul, je suis une merde, je ne connais aucun film de Kung-fu, alors par où commencer ? ».  C’est vrai que tu es une merde, mais je ne vais pas te laisser dans ta bouse. Jean-Raoul are a good men ! Voici pour toi en EXCLUSIVITE INTERNATIONALE la liste des films que tu DOIS regarder : Terrain miné (de et avec Steven Seagal, un chef d’oeuvre), Killing Point (avec Steven), Portés disparus III (avec Chuck Norris), sans oublier l’excellent Force One (avec Chuck). Commence par ça pour te faire les chicos, et reviens voir Jean-Raoul dans quelques temps pour qu’il te donne d’autres devoirs.

J’espère en tout cas que grâce à cet article, tu as bien pigé l’importance des films de Kung-fu pour bien se culturer.

chuck2
(Chuck aussi a suivi le coaching Pécho Conseil)

Publicités